L’accord paritaire du 22 février 2019, qui prévoit une revalorisation de 1,6 % sur l’ensemble de la grille de la politique salariale à compter du 1er juin 2019, n’est pas applicable pour le moment aux membres du GMI. En effet, le GMI n’a pas signé l’accord.

Accord de branche sur la politique salariale du 22 février 2019 : toujours pas d’extension